AGRITOX - Base de données sur les substances actives phytopharmaceutiques

Accueil > Liste des substances / Guide >

NAPROPAMIDE

Sommaire de la fiche : Identité , Physico-Chimie , Toxicité , Environnement , Ecotoxicité , Classement et LMR

Dernière mise à jour de la fiche d'information le 28/04/2015


>>> Fiche en cours de modification


1 - IDENTITÉ

Substance active : napropamide

Source de l'information : Règlement n° 1107/2009

Activité biologique principale : herbicide

Famille chimique : amide

Dénominations

ISO : napropamide
CIP : 271
CAS : 15299-99-7

Composition isomérique : racemique

Noms chimiques

CA : N,N-diethyl-2-(1-naphthalenyloxy)propionamide

IUPAC : (RS)-N,N-diethyl-2-(1-naphthyloxy)propionamide

Formule brute : C17 H21 N O2

Pureté minimale : 930

Impuretés réglementées : toluene max content 0,14 %

Poids moléculaire : 271.36

Formule plane :

2 - PROPRIÉTÉS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Haut de page

2.1 ETAT PHYSIQUE

  • solide cristallise

2.2 PRESSION DE VAPEUR (TENSION DE VAPEUR)

  • 2,2 10-5 Pa à 25 °C

2.3 CONSTANTE DE HENRY

  • 8,1 10-5 Pa*m3/mole
    (Source de l'information : union européenne)

2.4 SOLUBILITÉS DANS L'EAU

  • 74 mg/L à 25 °C

2.5 SOLUBILITÉS DANS LES SOLVANTS ORGANIQUES

  • acetate ethyl : 290 g/L à 20 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • acetone : 440 g/L miscible à 20 °C
  • dichloromethane : 692 g/L à 20 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • heptane : 11,1 g/L miscible à 20 °C
  • propane-2-ol : 230 g/L à 20 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • toluene : 361 g/L à 20 °C
    (Source de l'information : union européenne)

2.6 COEFFICIENT DE PARTAGE OCTANOL/EAU

  • log P : 3.3

2.7 VITESSE D'HYDROLYSE (STABILITE)

  • stable à 25 °C et au pH de 5
    (Source de l'information : union européenne)
  • stable à 25 °C et au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)
  • stable à 25 °C et au pH de 9
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 5
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 9
    (Source de l'information : union européenne)

2.8 VITESSE DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

  • DT50 : 2-70 hr jours
    lumière : Mid-European conditions depending on season
    (Source de l'information : union européenne)

2.9 DISSOCIATION DANS l'EAU

  • Absence de dissociation

3 - TOXICITÉ

Haut de page

3.1 ABSORPTION, DISTRIBUTION, ÉLIMINATION ET MÉTABOLISME

  • Absorption orale, rat
    > 90% %. > 90% basée sur une excrétion urinaire de 15% et biliaire de 78% dans les 24 heures suivant l'administration. Plus haute concentration sanguine après 6 heures.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Accumulation, rat
    Pas de potentiel d'accumulation
    (Source de l'information : union européenne)
  • Distribution, rat
    Distribution homogène. Les plus hauts niveaux radioactivité ont été détectés dans les tissus 6 heures après l'administration, principalement dans le TGI, le foie, la rate et les reins. Observation d'une circulation entéro-hépatique
    (Source de l'information : union européenne)
  • Elimination, rat
    90% %. Rapide et importante (approx, 90%) dans les 72 heures. Excrétion majeure via les urines (42-52%) et via les faeces (23-34%) en 24h. 78% de la dose est excrétée via la bile dans les 24h suivant l'administration, indiquant une circulation entérot-hépatique importante.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Métabolisme, rat
    > 99% %. Largement métabolisé (>99%); 15 métabolites identifiés dans les urines et les faeces (<0,5% de la dose administrée est retrouvée sous la forme du parent).
    Voie métabolique : Déalkylation, hydroxylation du cycle naphthyl principalement en position 4 , hydrolyse du propionamide de l'acide carboxylique suivie d'une glucurono-conjugaison.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Métabolisme, rat
    (suite) :
    Métabolites principaux (conjugués glucuroniques) : 4-glucuronyl-(N,N-diethyl-2-(1-naphthoxy)) propionamide (4-OGlu-NPAM); 4-glucuronyl-(N-ethyl-2-(1-naphtoxy)) propianamide (4-OGlu-DE-NPAM); glucuronyl-(1-naphtoxy)) propionamide (position of hydroxylation unconfirmed) (4-Oglu-NOPAM); 4-glucuronyl-(1-naphtoxy) propionic acid (4-OGlu-NOPA)
    (Source de l'information : union européenne)

3.2 ABSORPTION CUTANEE

  • Aucune étude
    Produit testé : substance active
    Absorption dermale : 10 %
  • Etude in vivo chez le rat
    Produit testé : préparation WP non dilué
    Absorption dermale : 26 %
    préparation contenant 53% de napropamide
    (Source de l'information : union européenne)
  • Etude in vivo chez le rat
    Produit testé : préparation WP dilué
    Absorption dermale : 26 %
    préparation contenant 53% de napropamide
    (Source de l'information : union européenne)

3.3 TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE ORALE

  • DL50 rat : >5000 mg/kg - Sexe : M
  • DL50 rat : >7000 mg/kg

3.4 TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE DERMALE

  • DL50 cobaye : >2000 mg/kg
  • DL50 lapin : >4640 mg/kg - Sexe : MF
  • DL50 rat : >2000 mg/kg

3.5 TOXICITÉ AIGUË PAR INHALATION

  • Toxicité aigue par inhalation, 4 heures, rat
    CL50 : > 4,8 mg/L air mg/l d'air
    exposition nez seul
    (Source de l'information : union européenne)

3.6 IRRITATION CUTANÉE

  • Test d'irritation cutanée, lapin : non irritant

3.7 IRRITATION OCULAIRE

  • Test d'irritation oculaire, lapin : non irritant

3.8 SENSIBILISATION CUTANÉE

  • Sensibilisation retardée par voie cutanée (Buehler modifié), cobaye : non sensibilisant
    2 Buehler modifiés avec lacunes
    (Source de l'information : union européenne)
  • Sensibilisation retardée par voie cutanée (M&K), cobaye : non sensibilisant
    (Source de l'information : union européenne)

3.9 GÉNOTOXICITÉ

  • Pas de potentiel génotoxique (étude(s) in vitro et in vivo)
    2 tests de mutation génique sur cellules de mamifère présentent des réponses positives chez la souris (avec et sans activation métabolique) et chez le hamster (avec activation métabolique).
    2 tests d'Ames négatifs. Pas de preuve de génotoxicité in vivo (2 essais de synthèse non programmée de l'ADN - Test UDS : 1 négatif et 1 légèrement positif avec activation métabolique; 2 tests des micronoyaux négatifs)
    (Source de l'information : union européenne)

3.10 TOXICITÉ RÉPÉTÉE ET CANCÉROGÉNÈSE

  • Toxicité par voie orale, 90 jours , rat - Sexe : MF
    NOAEL = 50 mg/kg p.c./j     
  • Toxicité par voie orale, 2 ans , rat - Sexe : MF
    NOAEL = 30 mg/kg p.c./j     
  • Toxicité par voie orale, 90 jours , chien - Sexe : MF
    NOAEL = 40 mg/kg p.c./j     
  • Toxicité par voie orale, 1 an , chien
    NOAEL = 50 mg/kg p.c./j     
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie dermale, 28 jours , lapin
    NOAEL = >1000 mg/kg p.c./j     
    30 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie orale, 2 ans , souris - Sexe : MF
    NOAEL = 30 mg/kg p.c./j     
  • Toxicité par voie orale et étude de la cancérogenèse, 18 mois , souris
    NOAEL = 55 mg/kg p.c./j     
    (Source de l'information : union européenne)

Toxicité à court terme : cible(s) et effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : Foie
    Effet(s) : Augmentation du poids de l'organe, hépatotoxicité (modifiations enzymatiques occasionnelles et anémie -exclusivement chez le rat-)
    Espèce(s) : rat, souris, chien

Toxicité à long terme : cibles(s) et effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : Foie
    Effet(s) : Augmentation du poids de l'organe
    Espèce(s) : souris
  • Organe(s) cible(s) : reins
    Effet(s) : Augmentation du poids de l'organe
    Espèce(s) : souris

Cancérogenèse

  • Pas de potentiel cancérogène
    (Source de l'information : union européenne)

3.11 TOXICITÉ SUR LA REPRODUCTION ET LE DÉVELOPPEMENT

  • Reproduction sur trois générations par voie orale,
    DSE parents = 30 mg/kg/j
    DSE descendance = 30 mg/kg/j
    DSE reproduction = 100 mg/kg/j
    (Source de l'information : union européenne)
  • Tératogenèse par voie orale, rat
    DSE mère = 110 mg/kg/j
    DSE fœtus = 1000 mg/kg/j
    (Source de l'information : union européenne)
  • Tératogenèse par voie orale, lapin
    DSE mère = 300 mg/kg/j
    DSE fœtus = 300 mg/kg/j
    (Source de l'information : union européenne)

Toxicité sur la reproduction : effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : Reproduction
    Effet(s) : Augmentation des avortements
    Espèce(s) : lapins
  • Organe(s) cible(s) : Poids corporel
    Effet(s) : Réduction du gain de poids corporel des petits
    Espèce(s) : rat, lapin

3.12 NEUROTOXICITÉ

3.13 AUTRES ÉTUDES

  • Etude du (1-naphthoxy) propionic acid (NOPA) ou du alpha-naphthoxy propionic acid (U12) :
    Etude de toxicité aiguë orale, cutanée et irritation oculaire :
    LD50 orale, rat = 2170 mg/kg pc
    LD50 cutanée, rat >4640 mg/kg pc
    Irritation oculaire : Non irritant
    (Source de l'information : union européenne)

3.14 DOSE JOURNALIÈRE ACCEPTABLE (DJA)

  • DJA = 0.3 mg/kg/j    NOAEL = 30 mg/kg p.c./j   (2 ans, voie orale, rat et 3 générations, vo, rat)
    (Décision de l'Union Européenne )

3.15 DOSE DE RÉFÉRENCE AIGUË (DRfA ou ARfD)

  • ARFD : non pertinent
    (Décision de l'Union Européenne )

    non pertinent<BR>

3.16 NIVEAU D'EXPOSITION ACCEPTABLE POUR L'OPERATEUR (AOEL)

  • AOEL = 0.5 mg/kg/j  (1 an, voie orale, chien )
    (Décision de l'Union Européenne )

    valeur provisoire (praper jan 2008 basé sur addendum du 25/09/07)<BR>

4 - COMPORTEMENT DANS L'ENVIRONNEMENT

Haut de page

4.1 COMPORTEMENT DANS LE SOL

4.1.1 VOIES DE DEGRADATION

  • % minéralisation : 4.9 - 5.2 à 90 jours
    % résidus non extractibles : 12.7 - 14.7 à 90 jours
    Etude : en laboratoire aérobie
    (Source de l'information : union européenne)
    20°C 14C-1-naphthyl labelling
    n=1, duplicate samples but one soil
  • % minéralisation : 3.5 à 90 jours
    % résidus non extractibles : 7.9 à 90 jours
    Etude : en laboratoire aérobie
    (Source de l'information : union européenne)
    30°C 14C-1-naphthyl labelling
  • % minéralisation : 55.6 à 28 jours
    % résidus non extractibles :
    Etude : en laboratoire aérobie
    (Source de l'information : union européenne)
    irradiation for 28 equivalent solar days at latitude 37° 56’N (n=1)
  • % minéralisation :
    % résidus non extractibles : 12.7
    Etude : en laboratoire anaérobie
    (Source de l'information : union européenne)
    25°C
    n=1; water/soil system

Métabolites :

  • NOPA
    Etude : en laboratoire aérobie
    % max du métabolite : 5.78
    (Source de l'information : union européenne)
    30°C
  • NOPA
    Etude : en laboratoire anaérobie
    % max du métabolite : 0.8
    (Source de l'information : union européenne)
    25°C ; n=1

4.1.2 VITESSE DE DEGRADATION

4.1.2.1 VITESSE DE DEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS AEROBIES

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 120 - Max : 400 - Moyenne arithmétique : 308
    DT90 (exprimé en jours) - Min : 410 - Max : >1000
    Temp : 20 °C
    Sol : n=4 -
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)
  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) : 463
    DT90 (exprimé en jours) : >1000
    Temp : 10 °C
    Sol : n=1 -
    (Source de l'information : union européenne)
  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) : 446
    DT90
    Temp : 30 °C
    Sol : n=1 -
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : NOPA
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 4.5 - Max : 6.8 - Moyenne géométrique : 5.62
    DT90
    Temp : 20 °C
    Sol : n=3 -
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.2 VITESSE DE DEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS ANAEROBIES

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) : >365
    DT90
    Temp : 25 °C
    Sol : n=1 -
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.3 VITESSE DE DEGRADATION : AU CHAMP

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 31 - Max : 127
    DT90 (exprimé en jours)
    Sol : n=4 - Germany - bare soil -
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)
  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 14 - Max : 90
    DT90
    Sol : n=2 - Canada - bare soil -
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)
  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 5.3 - Max : 50.8 - Moyenne géométrique : 19
    DT90
    Sol : n=5 -
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.3 VITESSE DE DEGRADATION

4.1.2.4 PHOTODEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS AEROBIES

4.1.2.5 PHOTODEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS ANAEROBIES

4.1.2.5 PHOTODEGRADATION

4.1.3 MOBILITE DANS LE SOL : ADSORPTION

  • Substance active
    Kf (exprimé en mL/g) Min : 3.4 - Max : 44.5 - Moyenne arithmétique : 14.6
    Kfoc (exprimé en mL/g) Min : 208 - Max : 1593 - Moyenne arithmétique : 649
    1/n Min : 1 - Max : 0.9326 - Moyenne arithmétique : 0.915
    Sol : n=10 -
    (Source de l'information : union européenne)
    No pH dependence
    For FOCUS gw modelling Kfoc: 649L/kg, 1/n=0.915
  • Substance active
    Kf (exprimé en mL/g) Min : 0.14 - Max : 0.44 - Moyenne arithmétique : 0.74
    Kfoc (exprimé en mL/g) Min : 28 - Max : 81 - Moyenne arithmétique : 46
    1/n Min : 0.96 - Max : 1.03
    Sol : n=4 -
    (Source de l'information : union européenne)
    Adsorption increases as pH decreases

    FOCUS groundwater scenario specific adsorption values
    Kfoc 1/n
    Châteaudun 33.4 1.01
    Hamburg 82.1 0.952
    Jokioinen 85.2 0.95
    Kremsmünster 48.6 0.985
    Okehampton 68.1 0.964
    Piacenza 60.8 0.971
    Porto 119.4 0.929
    Sevilla 41.8 0.995
    Thiva 38.8 1.00

    Regression equations relating pH to adsorption
    LogKFoc = -0.1627*pH + 2.744
    Log1/n = 0.0106*pH - 0.0753

4.1.4 MOBILITE DANS LE SOL

4.1.4.1 MOBILITE DANS LE SOL : AUTRES ETUDES AU LABORATOIRE

4.1.4.2 MOBILITE DANS LE SOL : AUTRES ETUDES AU CHAMP

4.2 COMPORTEMENT DANS L'EAU

4.2.1 PRODUITS D'HYDROLYSE

4.2.2 VITESSE D'HYDROLYSE

  • stable à 25 °C et au pH de 5
    (Source de l'information : union européenne)
  • stable à 25 °C et au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)
  • stable à 25 °C et au pH de 9
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 5
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)
  • à 40 °C et au pH de 9
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.3 PRODUITS DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

  • Hydroxy napropamide Isomer 1 up to 20%

    (Source de l'information : union européenne)
  • Hydroxy napropamide Isomer 2 up to 27%

    (Source de l'information : union européenne)
  • diethylamine up to 26%

    (Source de l'information : union européenne)
  • Dimer up to 9%

    (Source de l'information : union européenne)
  • MNF up to 15%

    (Source de l'information : union européenne)

4.2.4 VITESSE DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

  • DT50 : 2-70 hr jours
    lumière : Mid-European conditions depending on season
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.5 BIODEGRADATION FACILE

  • Non facilement biodégradable
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.6 VOIES DE DEGRADATION DANS LE SYSTEME EAU-SEDIMENT

  • % minéralisation :                1.7 - 3.6 à 100 jours
    % résidus non extractibles : 11 - 19 à 100 jours
    % max substance active dans la phase sédiment :
    Etude : en laboratoire aérobie
    (Source de l'information : union européenne)
    n=2
    Other volatiles than CO2 <0.3%

4.2.7 VITESSE DE DISSIPATION DANS LE SYSTEME EAU-SEDIMENT

4.2.7.1 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS AEROBIES, OBSCURITE

  • Substance active

    > Phase EAU :
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 24 - Max : 32

    > Phase SEDIMENT :

    > Ensemble du SYSTEME :
    DT50 - Min : 250 - Max : 400 - Moyenne arithmétique : 316


    Sédiment : n=2 -
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)
    In whole system, DT50 values are extrapolated

4.2.7.2 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS AEROBIES, LUMIERE

4.2.7.3 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS ANAEROBIES, OBSCURITE

4.2.7.4 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS ANAEROBIES, LUMIERE

4.2.7.5 VITESSE DE DISSIPATION

4.3 COMPORTEMENT DANS L'AIR

4.3.1 PRESSION DE VAPEUR

  • 2,2 10-5 Pa à 25 °C

4.3.2 CONSTANTE DE HENRY

  • 8,1 10-5 Pa*m3/mole
    (Source de l'information : union européenne)

4.3.3 VITESSE DE DEGRADATION DANS L'AIR

  • Etude : Atkinson method of calculation
    DT50 (exprimé en heure(s)) : 0.552
    (Source de l'information : union européenne)


5 - ÉCOTOXICITÉ

Haut de page

5.1 EFFETS SUR LES OISEAUX ET SUR LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

5.1.1 TOXICITÉ ORALE AIGUË CHEZ LES OISEAUX

  • Colinus virginianus - DL50 : >2250 mg/kg aliment
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.2 TOXICITÉ ALIMENTAIRE CHEZ LES OISEAUX

  • Anas platyrhynchos - CL50 : >1572 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)
  • Colinus virginianus - CL50 : >5600 mg/kg aliment - Durée d'exposition : 5 jours

5.1.3 TOXICITÉ SUR LA REPRODUCTION CHEZ LES OISEAUX

  • Anas platyrhynchos - DSE (NOEL) : 309 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.4 TOXICITÉ ORALE AIGUË CHEZ LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

5.1.5 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

Valeurs sélectionnées pour une évaluation des risques en écotoxicologie, ne se substituent pas aux valeurs validées en toxicologie
  • rat - DSE (NOEL) : 30 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)

5.2 EFFETS SUR LES ORGANISMES AQUATIQUES

5.2.1 TOXICITÉ AIGUË CHEZ LES POISSONS

  • Lepomis macrochirus - CL50 : 12.2 mg SA/L - Durée d'exposition : 96 heures
  • Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CL50 : 16.6 mg SA/L - Durée d'exposition : 96 heures
  • Salmo gairdneri - CL50 (CM) : 6,6 mg SA/L - Durée d'exposition : 96h
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.2 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES POISSONS

  • Salmo gairdneri - CSEO (CM) : 1,1 mg SA/L - Durée d'exposition : 28 jours
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.3 BIOCONCENTRATION CHEZ LES POISSONS

5.2.4 TOXICITÉ AIGUË CHEZ LES INVERTÉBRÉS AQUATIQUES VIVANT DANS L'EAU OU LE SÉDIMENT

  • Daphnia magna - CE50 : 24 mg SA/L - Durée d'exposition : 48 heures
  • invertebre aquatique - CL50 : 5,4 mg SA/L - Durée d'exposition : 48-96h
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : Devrinol 45 Flow
    Daphnia magna - CE50 (CN) : 8,0 mg SA/L - Durée d'exposition : 48h
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.5 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES INVERTÉBRÉS AQUATIQUES VIVANT DANS L'EAU OU LE SÉDIMENT

  • Daphnia magna - CSEO (CM) : 4,3 mg/L - Durée d'exposition : 21 jours
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.6 EFFETS SUR LA CROISSANCE DES ALGUES ET SUR LES PLANTES AQUATIQUES

  • Lemna minor - CEb50 (CM) : 0,237 mg SA/L - Durée d'exposition : 14 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Anabaena flos-aquae - CEb50 (CM) : 14,2 mg SA/L - Durée d'exposition : 72h
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : Devrinol 450SC
    Lemna gibba - CEb50 (CM) : 0,067 mg SA/L - Durée d'exposition : 7 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : 45% FL formulation
    Pseudokirchneriella subcapitata (ex. Selenastrum capricornutum) - CEr50 (CM) : 4,95 mg SA/L - Durée d'exposition : 72h
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.7 AUTRES ÉTUDES AQUATIQUES - EFFETS SUR MICRO ET MÉSOCOSMES

5.2.8 CONCENTRATION SANS EFFET PREVISIBLE POUR LES ORGANISMES AQUATIQUES (PNEC)

  • PNEC = 54 µg/L basée sur :

    matériel de test : napropamide
    étude : toxicité aigue chez l'invertébré aquatique (geometric mean of acute toxicity data on aquatic invertebrates)
    CE50 = 5,4 mg/L    FS = 100
    décision de AN le 19/01/16

5.3 EFFETS SUR LES ABEILLES

5.3.1 TOXICITÉ AIGUË

  • Abeille    - DL50 Orale : 121 µg/abeille
  • préparation : Devrinol 450SC
    Apis mellifera - DL50 Contact : >100 µg SA/abeille    - DL50 Orale : >100 µg SA/abeille
    (Source de l'information : union européenne)

5.4 EFFETS SUR LES ARTHROPODES TERRESTRES AUTRES QUE LES ABEILLES

  • Typhlodromus pyri - Critères : Mortality Nymph - %Effet : 0 % - Dose d'application : 4,5 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • Aphidius rhopalosiphi - Critères : Mortality/Fertility - %Effet : Non significatif % - Dose d'application : 4,5 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • Pardosa sp - Critères : Mortality/Food intake - %Effet : 0 % - Dose d'application : 1,24 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • Pterostichus melanarius - Critères : Mortality/Food intake - %Effet : 0 % - Dose d'application : 1,24 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)

5.5 EFFETS SUR LES VERS DE TERRE ET AUTRES MACRO-ORGANISMES NON CIBLES DU SOL supposés être exposés à un risque

5.5.1 TOXICITÉ AIGUË

5.5.2 EFFETS SUR LA REPRODUCTION

  • Eisenia foetida (foetida ou andrei) - CSEO : 60 mg SA/kg ps sol - Durée d'exposition : 8 semaines
    (Source de l'information : union européenne)

5.6 EFFETS SUR MICRO-ORGANISMES NON CIBLES DU SOL

5.7 EFFETS SUR D'AUTRES ORGANISMES NON CIBLES (FLORE ET FAUNE) supposés être exposés à un risque

5.8 EFFETS SUR LES MÉTHODES BIOLOGIQUES DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES

6 - VALEURS REGLEMENTAIRES

Haut de page

CLASSEMENT TOXICOLOGIQUE - Directive substances dangereuses (67/548/CEE)

(Anses le 26/10/10)

N R50/53

Dangereux pour l'environnement
R50/53 très toxique pour les organismes aquatiques, peut entrainer des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique




CLASSEMENT TOXICOLOGIQUE - CLP (CE 1272/2008)

Classement adapté par ANSES selon les règles de traduction du règlement CLP

Pictogramme(s) de danger :
SGH09

Mention d'avertissement : Attention

Dangers pour le milieu aquatique - Danger aigu, catégorie 1, Facteur M aigu : 1 (ANSES en accord avec le règlement 1272/2008)
H400 Très toxique pour les organismes aquatiques

Dangers pour le milieu aquatique - Danger chronique, catégorie 1, Facteur M chronique : 1 (ANSES en accord avec le règlement 1272/2008)
H410 Très toxique pour les organismes aquatiques, entraine des effets néfastes à long terme




Haut de page