AGRITOX - Base de données sur les substances actives phytopharmaceutiques

Accueil > Liste des substances / Guide >

CHLORTOLURON

Sommaire de la fiche : Identité , Physico-Chimie , Toxicité , Environnement , Ecotoxicité , Classement et LMR

Dernière mise à jour de la fiche d'information le 25/09/2013

1 - IDENTITÉ

Substance active : chlortoluron

Source de l'information : Règlement n° 1107/2009

Activité biologique principale : herbicide

Famille chimique : urée

Dénominations

ISO : chlortoluron
CEE : 2395922
CIP : 217
CAS : 15545-48-9

Composition isomérique : not defined

Noms chimiques

CA : N-(3-CHLORO-4-METHYLPHENYL)-N,N-DIMETHYLUREA

IUPAC : 3-(3-chloro-p-tolyl)-1,1-dimethylurea

Formule brute : C10 H13 Cl N2 O

Pureté minimale : 975 g/kg

Impuretés réglementées : /

Poids moléculaire : 212.69

Formule plane :

2 - PROPRIÉTÉS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Haut de page

2.1 ETAT PHYSIQUE

  • solide cristallise incolore, inodore

2.2 PRESSION DE VAPEUR (TENSION DE VAPEUR)

  • 5 10-6 Pa à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)

2.3 CONSTANTE DE HENRY

  • - Pa*m3/mole - NOT DETERMINED
    (Source de l'information : union européenne)

2.4 SOLUBILITÉS DANS L'EAU

  • 74 mg/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)

2.5 SOLUBILITÉS DANS LES SOLVANTS ORGANIQUES

  • acetate ethyl : 21 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • acetone : 54 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • dichloromethane : 51 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • ethanol : 48 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • hexane : 60 mg/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • octanol : 24 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)
  • toluene : 3.0 g/L à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)

2.6 COEFFICIENT DE PARTAGE OCTANOL/EAU

  • log P : 2.5 à 25 °C et au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)

2.7 VITESSE D'HYDROLYSE (STABILITE)

  • temps de demi-vie : >365 jour(s) au pH de 5 à 9
    (Source de l'information : union européenne)
  • temps de demi-vie : > 365 jour(s) au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)

2.8 VITESSE DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

  • DT50 : 0.117 jours
    lumière : lumière solaire
    (Source de l'information : union européenne)

2.9 DISSOCIATION DANS l'EAU

  • Absence de dissociation

3 - TOXICITÉ

Haut de page

3.1 ABSORPTION, DISTRIBUTION, ÉLIMINATION ET MÉTABOLISME

  • Absorption orale, rat
    75 %. chez le mâle et la femelle rat en 24 heures.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Accumulation,
    pas de potentiel d'accumulation
    (Source de l'information : union européenne)
  • Distribution,
    largement distribué, principalement dans le foie, la rate et les reins en 168 heures.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Elimination,
    principalement par les urines (61% chez le mâle et 81% chez la femelle) en 168 heures,
    dans les fécès (36% chez le mâle et 16% chez la femelle) et dans l'air expiré (<1%) en 168 heures.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Métabolisme,
    largement métabolisé chez le rat, par N-déméthylation et oxydation.
    (Source de l'information : union européenne)

3.2 ABSORPTION CUTANEE

  • Etude in vitro chez le rat
    Produit testé : préparation SC non dilué
    Absorption dermale : 12.9 %
    (Source de l'information : union européenne)
  • Etude in vitro chez le rat
    Produit testé : préparation SC dilué
    Absorption dermale : 15.6 %
    (Source de l'information : union européenne)
  • Etude in vitro sur l'épiderme humain
    Produit testé : préparation SC non dilué
    Absorption dermale : 6.6 %
    (Source de l'information : union européenne)
  • Etude in vitro sur l'épiderme humain
    Produit testé : préparation SC dilué
    Absorption dermale : 7.1 %
    (Source de l'information : union européenne)

3.3 TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE ORALE

  • DL50 rat : >10000 mg/kg
    (Source de l'information : union européenne)

3.4 TOXICITÉ AIGUË PAR VOIE DERMALE

  • DL50 rat : >2000 mg/kg
    (Source de l'information : union européenne)

3.5 TOXICITÉ AIGUË PAR INHALATION

  • Toxicité aigue par inhalation, 4 heures, rat
    CL50 : >5.3 mg/l d'air
    (Source de l'information : union européenne)

3.6 IRRITATION CUTANÉE

  • Test d'irritation cutanée, lapin : non irritant
    (Source de l'information : union européenne)

3.7 IRRITATION OCULAIRE

  • Test d'irritation oculaire, lapin : non irritant
    (Source de l'information : union européenne)

3.8 SENSIBILISATION CUTANÉE

  • Sensibilisation retardée par voie cutanée (Buehler), cobaye : non sensibilisant
    (Source de l'information : union européenne)
  • Sensibilisation retardée par voie cutanée (M&K), cobaye : non sensibilisant
    (Source de l'information : union européenne)

3.9 GÉNOTOXICITÉ

  • Pas de potentiel génotoxique (étude(s) in vitro et in vivo)
    (Source de l'information : union européenne)

3.10 TOXICITÉ RÉPÉTÉE ET CANCÉROGÉNÈSE

  • Toxicité par voie orale, 90 jours , rat - Sexe : M
    NOAEL = 30 mg/kg p.c./j     
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie orale, 2 ans , rat - Sexe : M
    NOAEL = 3.7 mg/kg p.c./j     
    NOAEL = 100 ppm 
    femelle: NOEL= 4.9 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie orale, 90 jours , chien - Sexe : M
    NOAEL = 21.45 mg/kg p.c./j     
    NOAEL = 600 ppm 
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie orale, 28 jours , souris - Sexe : F
    NOAEL = 531 mg/kg p.c./j     
    NOAEL = 3000 ppm 
    mâle: NOEL = 580 mg/kg p.c/j (3000 ppm)
    (Source de l'information : union européenne)
  • Toxicité par voie orale et étude de la cancérogenèse, 18 mois , souris - Sexe : M
    NOAEL = 11 mg/kg p.c./j     
    NOAEL = 100 ppm 
    souris F : 500 ppm soit 54.1 mg/kg/j.
    (Source de l'information : union européenne)

Toxicité à court terme : cible(s) et effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : rate, foie, hématies
    Effet(s) : anémie, atrophie et hémosidérose dans la rate et le foie à forte dose (plus marquée chez le chien).
    Espèce(s) : chien, rat

Toxicité à long terme : cibles(s) et effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : foie
    Effet(s) :
    Espèce(s) : rat
  • Organe(s) cible(s) : reins
    Effet(s) : adénomes et carcinomes à forte dose chez les males.
    Espèce(s) : souris

Cancérogenèse

  • Effet cancérogène suspecté, preuves insuffisantes chez l'homme
    adénomeset adénocarcinomes rénaux chez la souris mâle.
    non cancérogène chez le rat (Sprague-Dawley)

    (Source de l'information : union européenne)

3.11 TOXICITÉ SUR LA REPRODUCTION ET LE DÉVELOPPEMENT

  • Reproduction sur deux générations par voie orale, rat
    DSE parent = 300 ppm
    DSE descendance = 300 ppm
    (Source de l'information : union européenne)
  • Tératogenèse par voie orale, rat
    DSE maternel = <200 mg/kg/j
    DSE foetus = 500 mg/kg/j
    légère diminution du poids des mères
    (Source de l'information : union européenne)
  • Tératogenèse par voie orale, lapin
    DSE maternel = 450 mg/kg/j
    DSE foetus = 50 mg/kg/j
    pertes de post implantation (lapin Chinchilla).
    (Source de l'information : union européenne)

Toxicité sur la reproduction : effet(s)

  • Effet(s) : augmentation des résorptions foetales à dose toxiquepour les parents.
    Espèce(s) : rat

Toxicité sur le développement : cible(s) et effet(s)

  • Organe(s) cible(s) : squelette
    Effet(s) : diminution du poids foetal moyen, augmentation de l'incidence des retards d'ossification.
    Espèce(s) : rat
  • Organe(s) cible(s) : squelette
    Effet(s) : augmentation des résorptions, augmentation de l 'incidence des retards d'ossification et des anomalies squelettiques, à la forte dose, maternotoxique.
    Espèce(s) : lapin

3.12 NEUROTOXICITÉ

3.13 AUTRES ÉTUDES

  • étude par voie orale chez le rat du chlortoluron, 14 j, impact sur le foie :
    inducteur de type phénobarbital
    pas de pouvoir mitogène sur les hépatocytes de rat.
    (Source de l'information : union européenne)

3.14 DOSE JOURNALIÈRE ACCEPTABLE (DJA)

  • DJA = 0.04 mg/kg/j    NOAEL = 3.7 mg/kg p.c./j   (2 ans, voie orale, rat )
    (Décision de l'Union Européenne )

3.15 DOSE DE RÉFÉRENCE AIGUË (DRfA ou ARfD)

  • ARFD : non pertinent
    (Décision de l'Union Européenne )

3.16 NIVEAU D'EXPOSITION ACCEPTABLE POUR L'OPERATEUR (AOEL)

  • AOEL = 0.215 mg/kg/j    NOAEL = 21.45 mg/kg p.c./j   (90 jours, voie orale, chien )
    (Décision de l'Union Européenne )

4 - COMPORTEMENT DANS L'ENVIRONNEMENT

Haut de page

4.1 COMPORTEMENT DANS LE SOL

4.1.1 VOIES DE DEGRADATION

  • % minéralisation : 6.4 - 13.3 à 100 jours
    % résidus non extractibles : 28.2 - 62.6 à 100 jours
    Etude : en laboratoire aérobie
    (Source de l'information : union européenne)

Métabolites :

  • Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    % max du métabolite : 23-30 au temps : 16-84 jours
    (Source de l'information : union européenne)
    Quatre autres métabolites identifiés ont été détectés à des taux < 10 %.

4.1.2 VITESSE DE DEGRADATION

4.1.2.1 VITESSE DE DEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS AEROBIES

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 7.9 - Max : 78.1 - Moyenne géométrique : 31.2 - Médiane : 41.5
    DT90
    Temp : 20 °C
    Sol : n=9 - CO : 1.2-1.9 % - pH eau : 5.7-7.2
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 52 - Max : 66 - Moyenne géométrique : 60
    DT90
    Temp : 20 °C
    Sol : n=3 - CO : 1.1-1.8 % - pH eau : 5.7-6.7
    SFO
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.2 VITESSE DE DEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS ANAEROBIES

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) : 591
    DT90 (exprimé en jours) : 1962
    Temp : 20 °C
    Sol : sable limoneux - CO : 2.8 % - pH eau : 6.2
    cinétique 1er ordre
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.3 VITESSE DE DEGRADATION : AU CHAMP

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) - Min : 26 - Max : 42
    DT90 (exprimé en jours) - Min : 86 - Max : 140
    Sol : 2 sites - Suisse - - pH - : 5.6-7.7
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.3 VITESSE DE DEGRADATION

4.1.2.4 PHOTODEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS AEROBIES

  • Substance active
    DT50 (exprimé en jours) : 55 - Témoin : 94.1 % à 30 jours
    DT90 :
    Temp : °C
    Sol : limon fin - CO : 2.1 % - pH - : 7.3
    Lumière : Intensité moyenne 27 W/m²
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.2.5 PHOTODEGRADATION : EN LABORATOIRE, CONDITIONS ANAEROBIES

4.1.2.5 PHOTODEGRADATION

4.1.3 MOBILITE DANS LE SOL : ADSORPTION

  • Substance active
    Kf (exprimé en mL/g) Min : 1.17 - Max : 27.21
    Kfoc (exprimé en mL/g) Min : 108 - Max : 384 - Moyenne arithmétique : 183
    1/n Min : 0.86 - Max : 0.94 - Moyenne arithmétique : 0.90
    Sol : n=6 - CO : 0.43-19.34 % - pH - : 5.7-7.1
    (Source de l'information : union européenne)
    Valeurs retenues pour les horizons de surface
  • métabolite : Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    Kf (exprimé en mL/g) Min : 2.14 - Max : 9.67
    Kfoc (exprimé en mL/g) Min : 190 - Max : 323 - Moyenne arithmétique : 250
    1/n Min : 0.83 - Max : 0.85 - Moyenne arithmétique : 0.84
    Sol : n=3 - CO : 0.9-5.1 % - pH eau : 5.9-7.7
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.4 MOBILITE DANS LE SOL

4.1.4.1 MOBILITE DANS LE SOL : AUTRES ETUDES AU LABORATOIRE

  • colonne sol
    Substance active
    Sol : limon sableux - MO : 1.0 % - pH - : 7.4
    Elution : 200 mm mm à 2 jours

    Résultats dans le percolat :
    - % Radioactivité : <0.5
    - Composés principaux :
    Chlorotoluron
    (Source de l'information : union européenne)
  • colonne sol
    Substance active
    Sol : Sol allemand - MO : 0.8 % - pH - : 7.0
    Elution : 200 mm mm à 2 jours

    Résultats dans le percolat :
    - % Radioactivité : 1.1-3.4
    - Composés principaux :
    Chlorotoluron
    (Source de l'information : union européenne)
  • colonne sol
    Substance active
    Sol : Sol allemand - MO : 2.6 % - pH - : 6.8
    Elution : 200 mm mm à 2 jours

    Résultats dans le percolat :
    - % Radioactivité : <0.2-0.2
    - Composés principaux :
    Chlorotoluron
    (Source de l'information : union européenne)
  • colonne sol
    Substance active
    Sol : Sol allemand - MO : 0.6 % - pH - : 5.2
    Elution : 200 mm mm à 2 jours

    Résultats dans le percolat :
    - % Radioactivité : <0.2-0.2
    - Composés principaux :
    chlorotoluron
    (Source de l'information : union européenne)

4.1.4.2 MOBILITE DANS LE SOL : AUTRES ETUDES AU CHAMP

  • lysimetres
    Substance active
    Sol : - pH - : 5.7
    Lieu :
    Allemagne
    Pluviométrie : 937.1-804.1 mm - Volume d'eau du lixiviat : 1037.8
    Culture :
    Blé d'été
    Dose : 1500 g SA/ha
    Applications : dates : Printemps - nombre d'applications : 1 - suivi : 2 année(s)

    Résultats dans le lixiviat :
    - Concentration en substance : < 0.1 microg/L (moyenne annuelle)
    - Composés principaux :
    Les concentrations en SA et ses métabolites (3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea and 1-(3-chloro4-p-tolyl)urea and 3-chloro-4-methylaniline) sont inférieures à 0.1 µg/l.
    (Source de l'information : union européenne)
  • lysimetres
    Substance active
    Sol : - pH - : 5.7
    Lieu :
    Allemagne
    Pluviométrie : 777-846 mm - Volume d'eau du lixiviat : 940.4
    Culture :
    Blé d'hiver
    Dose : 1500 g SA/ha
    Applications : dates : Automne - nombre d'applications : 1 - suivi : 2 année(s)

    Résultats dans le lixiviat :
    - Concentration en substance : < 0.1 microg/L (moyenne annuelle)
    - Composés principaux :
    Les concentrations en SA et ses métabolites (3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea and 1-(3-chloro4-p-tolyl)urea and 3-chloro-4-methylaniline) sont inférieures à 0.1 µg/l.
    (Source de l'information : union européenne)

4.2 COMPORTEMENT DANS L'EAU

4.2.1 PRODUITS D'HYDROLYSE

4.2.2 VITESSE D'HYDROLYSE

  • temps de demi-vie : >365 jour(s) au pH de 5 à 9
    (Source de l'information : union européenne)
  • temps de demi-vie : > 365 jour(s) au pH de 7
    (Source de l'information : union européenne)
Observations :
T = 70 °C
DT50 = 1.6 j (pH 5) - 2.1 j (pH 7) - 3.9 j (pH 9)

T = 50 °C
DT50 = 22 j (pH 5) - 31 j (pH 7) - 61 j (pH 9)

T = 30 °C
DT50 > 200 j (pH 5-7-9)

T = 20 °C
DT50 > 200 j (Calculée)

4.2.3 PRODUITS DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

4.2.4 VITESSE DE PHOTOLYSE DANS L'EAU

  • DT50 : 0.117 jours
    lumière : lumière solaire
    (Source de l'information : union européenne)
Observations :
D'après les endpoints :
304 nm pendant 20 j à 20-25 °C.
Pas de dégradation observée.

4.2.5 BIODEGRADATION FACILE

  • Non facilement biodégradable
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.6 VOIES DE DEGRADATION DANS LE SYSTEME EAU-SEDIMENT

  • % minéralisation :                0.5 à 100 jours
    % résidus non extractibles : 19.7 à 100 jours
    % max substance active dans la phase sédiment : 66.7 à 60 jours
    Etude : aérobie obscurité
    (Source de l'information : union européenne)

Métabolites :

  • Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    Etude : -
    réaction de formation :

    % max du métabolite :
    - dans l'eau :            12.6 au temps : 49 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Chlorotoluron acide benzoïque
    Etude : -
    réaction de formation :

    % max du métabolite :
    - dans l'eau :            25.1 au temps : 100 jours
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.7 VITESSE DE DISSIPATION DANS LE SYSTEME EAU-SEDIMENT

4.2.7.1 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS AEROBIES, OBSCURITE

  • Substance active

    > Phase EAU :
    DT50 (exprimé en jours) : 42
    DT90 (exprimé en jours) : 141

    > Phase SEDIMENT :

    > Ensemble du SYSTEME :
    DT50 (exprimé en jours) : 352
    DT90 (exprimé en jours) : 1171

    Temp : 20 °C
    Eau pH : 6.9
    Sédiment : CO : 3.1 % - pH - : 7.6
    (Source de l'information : union européenne)

4.2.7.2 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS AEROBIES, LUMIERE

4.2.7.3 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS ANAEROBIES, OBSCURITE

4.2.7.4 VITESSE DE DISSIPATION - CONDITIONS ANAEROBIES, LUMIERE

4.2.7.5 VITESSE DE DISSIPATION

4.3 COMPORTEMENT DANS L'AIR

4.3.1 PRESSION DE VAPEUR

  • 5 10-6 Pa à 25 °C
    (Source de l'information : union européenne)

4.3.2 CONSTANTE DE HENRY

  • - Pa*m3/mole - NOT DETERMINED
    (Source de l'information : union européenne)

4.3.3 VITESSE DE DEGRADATION DANS L'AIR

  • Etude : Atkinson
    DT50 (exprimé en heures) : - Min : 2 - Max : 10
    (Source de l'information : union européenne)
    Volatilisation surface des plantes : < 2.1 %
    Volatilisation sol : < 2.1 %


5 - ÉCOTOXICITÉ

Haut de page

5.1 EFFETS SUR LES OISEAUX ET SUR LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

5.1.1 TOXICITÉ ORALE AIGUË CHEZ LES OISEAUX

  • Coturnix coturnix japonica - DL50 : 272 mg/kg p.c.
    (Source de l'information : union européenne)
  • Anas platyrhynchos - DL50 : 6800 mg/kg p.c.
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.2 TOXICITÉ ALIMENTAIRE CHEZ LES OISEAUX

  • Phasianus colchicus - CL50 : 10600 mg/kg aliment - Durée d'exposition : 5 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Colinus virginianus - DL50 : 441.5 mg/kg p.c./j - Durée d'exposition : 5 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Coturnix coturnix japonica - DL50 : 418 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.3 TOXICITÉ SUR LA REPRODUCTION CHEZ LES OISEAUX

  • Coturnix coturnix japonica - DSE (NOEL) : 8.8 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.4 TOXICITÉ ORALE AIGUË CHEZ LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

Valeurs sélectionnées pour une évaluation des risques en écotoxicologie, ne se substituent pas aux valeurs validées en toxicologie
  • rat - DL50 : >10000 mg/kg p.c.
    (Source de l'information : union européenne)

5.1.5 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES AUTRES VERTÉBRÉS TERRESTRES

Valeurs sélectionnées pour une évaluation des risques en écotoxicologie, ne se substituent pas aux valeurs validées en toxicologie
  • rat - DSE (NOEL) : 65.5 mg/kg p.c./j
    (Source de l'information : union européenne)

5.2 EFFETS SUR LES ORGANISMES AQUATIQUES

5.2.1 TOXICITÉ AIGUË CHEZ LES POISSONS

  • Carassius auratus - CL50 : 270 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • Ictalurus punctatus - CL50 : 125 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • Lepomis macrochirus - CL50 : 45 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CL50 : 20 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CL50 : 12.9 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : WP 80 S (800 g chlorotoluron/kg)
    Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CL50 : 11.5 mg SA/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : FW 700 g chlortoluron/L
    Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CL50 : 24.25 mg/L - Durée d'exposition : 96 heures
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.2 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES POISSONS

  • Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CSEO : 0.4 mg/L - Durée d'exposition : 21 jours - Exposition dynamique
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : FW 700 g chlortoluron/L
    Oncorhynchus mykiss (ex Salmo gairdneri) - CSEO : 2.5 mg/L - Durée d'exposition : 21 jours
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.3 BIOCONCENTRATION CHEZ LES POISSONS

5.2.4 TOXICITÉ AIGUË CHEZ LES INVERTÉBRÉS AQUATIQUES VIVANT DANS L'EAU OU LE SÉDIMENT

  • Daphnia magna - CE50 : 67 mg/L - Durée d'exposition : 48 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : FW 700 g chlortoluron/L
    Daphnia magna - CE50 : 87 mg SA/L - Durée d'exposition : 48 heures
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.5 TOXICITÉ CHRONIQUE CHEZ LES INVERTÉBRÉS AQUATIQUES VIVANT DANS L'EAU OU LE SÉDIMENT

  • Daphnia magna - CSEO : 16.7 mg/L - Durée d'exposition : 21 jours
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.6 EFFETS SUR LA CROISSANCE DES ALGUES ET SUR LES PLANTES AQUATIQUES

  • Scenedesmus subspicatus (Desmodesmus subspicatus) - CEb50 : 0.024 mg/L - Durée d'exposition : 72 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • Lemna gibba - CEb50 : 0.038 mg/L - Durée d'exposition : 7 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • Anabaena flos-aquae - CEb50 : 0.05 mg/L - Durée d'exposition : 72 h
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    Lemna gibba - CE50 : 0.049 mg/L - Durée d'exposition : 7 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : Des-methyl chlorotoluron = 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    Scenedesmus subspicatus (Desmodesmus subspicatus) - CEb50 : 0.05 mg/L - Durée d'exposition : 72 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : Chlorotoluron acide benzoïque
    Lemna gibba - CE50 : >640 mg/L - Durée d'exposition : 7 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : Chlorotoluron acide benzoïque
    Scenedesmus subspicatus (Desmodesmus subspicatus) - CEb50 : 113 mg/L - Durée d'exposition : 72 heures
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Lemna gibba - CEb50 : 0.055 mg SA/L - Durée d'exposition : 7 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Scenedesmus subspicatus (Desmodesmus subspicatus) - CEb50 : 0.084 mg/L - Durée d'exposition : 72 h
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : FW 700 g chlortoluron/L
    Scenedesmus subspicatus (Desmodesmus subspicatus) - CEb50 : 0.042 mg SA/L - Durée d'exposition : 72 heures
    (Source de l'information : union européenne)

5.2.7 AUTRES ÉTUDES AQUATIQUES - EFFETS SUR MICRO ET MÉSOCOSMES

5.2.8 CONCENTRATION SANS EFFET PREVISIBLE POUR LES ORGANISMES AQUATIQUES (PNEC)

5.2.8.1 PNEC de référence

  • PNEC = 2.4 µg/L basée sur :

    matériel de test : chlortoluron
    étude : toxicité chez l'algue (Desmodesmus subspicatus)
    CE50 = 0.024 mg/L    FS = 10
    décision de la Commission des Toxiques le 12/05/04

5.2.8.2 Autres PNEC

  • PNEC = 4.9 µg/L basée sur :

    étude : toxicité chez la plante aquatique (Lemna gibba)
    CE50 = 0.049 mg/L    FS = 10
    métabolite des-methyl chlortoluron
    décision de AF le 17/03/10

5.3 EFFETS SUR LES ABEILLES

5.3.1 TOXICITÉ AIGUË

  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Apis mellifera - DL50 Contact : >119.3 µg SA/abeille    - DL50 Orale : >105.8 µg SA/abeille - Durée d'exposition : 48 heures
    (Source de l'information : union européenne)

5.4 EFFETS SUR LES ARTHROPODES TERRESTRES AUTRES QUE LES ABEILLES

  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Poecilus cupreus (adultes) - Critères : survie / prédation - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Chrysoperla carnea (larves) - Critères : survie / reproduction - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Typhlodromus pyri (protonymphe) - Critères : survie / reproduction - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Aphidius rhopalosiphi (adulte) - Critères : survie - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 3 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Typhlodromus pyri (protonymphe) - Critères : survie / reproduction - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 3.0 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Aphidius sp (adultes) - Critères : survie / parasitisme - %Effet : 3.7 / 74.3 % - Dose d'application : ca 2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Aphidius rhopalosiphi (adultes) - Critères : survie / comportement / parasitisme - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Aleochara bilineata (adultes) - Critères : survie / reproduction - %Effet : <30 % - Dose d'application : ca 2.45 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)

5.5 EFFETS SUR LES VERS DE TERRE ET AUTRES MACRO-ORGANISMES NON CIBLES DU SOL supposés être exposés à un risque

5.5.1 TOXICITÉ AIGUË

  • Eisenia foetida (foetida ou andrei) - CL50 : >1000 mg/kg sol - Durée d'exposition : 14 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • métabolite : 3-(3-chloro-p-tolyl)-1-methylurea
    Eisenia foetida (foetida ou andrei) - CL50 : 697 mg/kg sol - Durée d'exposition : 14 jours
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Eisenia foetida (foetida ou andrei) - CL50 : >1000 mg/kg sol - Durée d'exposition : 14 jours
    (Source de l'information : union européenne)

5.5.2 EFFETS SUR LA REPRODUCTION

5.6 EFFETS SUR MICRO-ORGANISMES NON CIBLES DU SOL

  • Concentration ou dose : 3.5 kg/ha
    Effets observés : <25% d'effet sur la minéralisation du carbone et de l'azote (83 jours)
    (Source de l'information : union européenne)
  • Concentration ou dose : 35 kg/ha
    Effets observés : effets réversibles après 2 mois sur la minéralisation de l'azote
    (Source de l'information : union européenne)
  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L
    Concentration ou dose : 16.5 kg/ha
    Effets observés : <25% d'effets sur la minéralisation du carbone et de l'azote (28 jours)
    (Source de l'information : union européenne)

5.7 EFFETS SUR D'AUTRES ORGANISMES NON CIBLES (FLORE ET FAUNE) supposés être exposés à un risque

  • préparation : SC 700 g chlorotoluron/L

    CE50 (germination des plantes terrestres) > 2.5 kg SA/ha
    CE50 (vigeur végétative) = 0.04 kg SA/ha
    (Source de l'information : union européenne)

5.8 EFFETS SUR LES MÉTHODES BIOLOGIQUES DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES

  • Boue activée - Critère : inhibition de la respiration - CSEO : 100 mg/L
    (Source de l'information : union européenne)

6 - VALEURS REGLEMENTAIRES

Haut de page

CLASSEMENT TOXICOLOGIQUE - Directive substances dangereuses (67/548/CEE)


Xn N R40 R50/53 R63

Classe(s) CMR :
Substance cancérogène, troisième catégorie
Substance toxique pour la reproduction, troisième catégorie

Nocif (Xn)
Dangereux pour l'environnement
R40 effet cancérogène suspecté - preuves insuffisantes
R50/53 très toxique pour les organismes aquatiques, peut entrainer des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique
R63 risque possible pendant la grossesse d'effets néfastes pour l'enfant




CLASSEMENT TOXICOLOGIQUE - CLP (CE 1272/2008)

Règlement (CE) N°1272/2008 (ATP 0)

Pictogramme(s) de danger :
SGH08 SGH09

Mention d'avertissement : Attention

Cancérogénicité, catégorie 2
H351 Susceptible de provoquer le cancer

Toxicité pour la reproduction, catégorie 2(d)
H361d Susceptible de nuire au foetus

Dangers pour le milieu aquatique - Danger aigu, catégorie 1, Facteur M aigu : 10 (ANSES en accord avec le règlement 1272/2008)
H400 Très toxique pour les organismes aquatiques

Dangers pour le milieu aquatique - Danger chronique, catégorie 1, Facteur M chronique : 100 (ANSES en accord avec le règlement 1272/2008)
H410 Très toxique pour les organismes aquatiques, entraine des effets néfastes à long terme




Haut de page